Lydia – bénévole Mediatone – nous raconte son premier concert de BAD RELIGION à Transbordeur… 

Je ne vais pas vous faire de report concert, même si beaucoup m’ont marquée en maintenant pas loin de 10 ans à traîner mes guêtres dans les concerts Mediatone!

Non moi j’ai envie de vous raconter une histoire Santabarbaresque, Santabarbamediatonesque !

DSC_1053 (2)Printemps 2013, les copains de Médiatone sont ravis : “le 25 juin on clôture la saison avec Bad Religion au Transbo!!!” BAD RELIGION !!! Le concert immanquable !

Ce soir-là, tous les potes sont au rendez-vous ! J’arrive au Transbordeur avec Peroline, l’Amie avec un grand A, celle qui me connaît par coeur !

Elle m’avait dit peu de temps auparavant que son pote Raf de Médiatone “tu sais, celui au beaux yeux, avec la crête” était célibataire. Moi à l’époque, j’étais plutôt en mode papillon : s’amuser oui, mais rien de sérieux !

Bref, nous voilà au Transbo !

En première partie, les Unco qui nous font leurs adieux en mettant une ambiance de folie ! Au changement de plateau, je retrouve Péro à l’espace fumeur. On discute avec ce fameux Raf et d’autres copains, de la vie, des amours, des emmerdes…Raf nous parle de son village Bessenay, de son pote qui fait des fromages, de sa cave à vin bien fournie… Tiens, tiens… Non seulement il est beau, mais en plus il aime les bonnes choses !

S’en suit une intervention très subtile de Péro : “Raf tu es toujours célibataire ? Parce que Lydia oui ! Je vous laisse, démerdez-vous !” Et là tout le monde se barre ! On se retrouve tous les 2, réussissant maladroitement à masquer notre timidité ! Moi je bafouille comme une nouille, alors on décide d’aller se chercher une bière !

966296_10201719031561948_2081802702_o

Bad Religion commence ! Plus rien existe autour de moi, je vois Bad Religion pour la première fois ! Plus rien ou presque, puisque j’aperçois Raf et son pote pas très loin, alors je me rapproche l’air de rien, sous l’oeil amusé des copains.

Fin du concert, la salle se vide. On se retrouve dans les loges et sur le parking bénévoles pour une “teuf parking de fin de saison”.

Je discute avec mes copines quand Raf arrive avec une louche de punch ! Peu importe avec qui je discutait, où que je sois sur ce parking, nos regards se croisaient. Et quand je ne le voyais plus, il réapparaissait avec une louche de punch ! On discute, on rigole. Je l’avais pourtant croisé un paquet de fois en concert, mais ce soir là il m’hypnotise! Je me retrouve avec une bouteille de vodka à la main, lui une bouteille de Jack, plus rien existe autour de nous…

Et là il me dit “viens, je t’emmène à Bessenay!”

Bessenay ? c’est où ça?! On a trop bu pour conduire, je vais rentrer avec ma pote ! Mais il insiste et me fait la proposition la plus loufoque de ma vie : “ je te fais faire le tour du parking en voiture, si t’as peur, tu rentres avec Pero. Mais je te parie un pack de bière que je peux conduire!” Pari tenu, on check!

On monte dans la bagnole, mon Raf se prend un trottoir, évite un arbre de justesse, et il cale. Bref, j’ai gagné un pack de bière ! Un pti bisou pour la route et je rentre avec Péroline !

Un peu plus de 4 ans plus tard, je vous écris ce récit de chez nous, à Bessenay !

LydiaRaf

 

Publicités