Funny Pumpkin Pictures (18)

Et nous voilà arrivé à la fin du mois de Novembre, l’hiver s’installe, Noël approche, tout ça… Mais est-on là pour parler de ça ?

Un indice : non 😉

On est ici pour parler concert et on peut dire que, sur ce sujet, Mediatone a été plus que généreux avec en moyenne trois concert et demi par semaine on comprend mieux pourquoi ce mois est passé à une vitesse folle !

Pour être en bonne santé, il faut manger varié, mais rien n’indique que ce n’est pas valable pour la musique.

48218135_2550722268301621_2083700467371606016_n.jpg

On commence le mois sur les chapeaux de roues avec les Nashville Pussy le 3 novembre au CCO, accompagnés en première partie de Y. Blues, je n’y étais pas (pour ma part c’était le concert de Maxenss & VSO à la salle Bizarre à Vénissieux héhé) mais d’après les retours des collègues et les photos que j’ai pu voir c’était à voir !

Le 11 novembre on fêtait le siècle de l’Armistice de 1918 qui a marqué la fin de la Première Guerre Mondiale (rien que ça), pourtant au CCO on était plus axés sur la violence avec non pas un, ni deux, ni trois mais quatre groupes d’extrême/brutal/death metal que sont Aborted, Cryptopsy, Benighted et CYTOTOXIN. Et, je peux vous le dire, entre la musique et la température de la salle, c’était intense !

Quelques jours plus tard, le 14 novembre, on descend d’un ton avec le stoner rock de Triggerfinger accompagnés du rock psychédélique de Black Box Revelation au Ninkasi Kao, c’était moins violent mais dans le bon sens du terme et j’ajouterais une mention spécial pour leur talent de musiciens et leur magnifiques costumes, ça a été une belle découverte pour ma part.
Pour une des premières fois je me suis occupée de boucler les loges avec Johan, notre cher régisseur, sauf que petit imprévu, Jojo se retrouve à devoir aller d’urgence à l’hôtel car un artiste était coincé (faute d’agent de sécurité pour lui ouvrir), donc j’ai fini de ranger les loges toute seule (comme une grande hihi) avec un coup de main de notre cher Popol pour finir de ranger la salle à manger !

En parlant de découverte, en voilà une que je regrette de n’avoir pas faite : Cadillac du Stupeflip Crou qui nous a fait un de ses premiers concerts solo avec Nasser le 16 novembre au CCO. Encore une folle soirée d’après les collègues et quelques photos que j’ai pu apercevoir. Pour ma part j’étais à la deuxième soirée du Festival Nouvelles Voix en Beaujolais, mais ayant passé mon adolescence (et pas que :P) à chanter les couplets de Stupeflip, j’aurais été curieuse de voir ces deux artistes.

26815465_10210674405312597_3108673483876141836_n.jpg

Arrive une nouvelle semaine et pas des moindres ! On commence doucement le 21 novembre à la Marquise avec le concert de Tahiti 80 accompagnés de Lauren Stuart et Queen of the Meadow, un concert qui a dû être haut en couleurs pour égayer cet automne.

Une entrée en matière assez douce pour palier à ce qui nous attendait le week-end.

Un week-end qui commence fort avec la première édition de la Full Hip-Hop le vendredi 23 novembre suivie de sa soeur le samedi 24 novembre la Full Hip-Hop #2 !

La Full Hip-Hop #1 accueillait COMIX DELBIAGIO qui nous a posé l’ambiance en début de soirée, le L.A.B.O. (Les Artisans des Bonnes Ondes), Melan et Rémy.
Malheureusement Melan n’a pas pu venir pour une question de santé donc c’est Bob Lunet qui est venu pour notre plus grand plaisir (même si j’avoue, j’étais un peu triste de pas voir Melan).

La Full Hip-Hop #2 quand à elle était un peu plus énervée avec Lacraps et Bastard Prod accompagnés d’Amalaïta Connexion et de Shino.
Lors de ces deux soirées on n’avait pas seulement des MCs et Beatmakers talentueux mais aussi les danseurs de Taka Mouv et les démonstrations de graff en live de RESE et de Capie, parce-que c’est aussi ça le Hip-Hop 😉

Pas le temps de se reposer dans ce week-end de folie puisqu’on enchaîne directement le samedi 24 novembre sur la soirée Anthology of Rave au double mixte, et je peux vous le dire c’était extrême, entre la musique, la foule… Je sais pas pour  vous mais dans ce genre de soirées j’ai l’impression d’être dans un univers parallèle, après quand on y réfléchit ça semble logique, tout est fait pour vous faire rentrer dans un univers, la musique, la scénographie. Ce qui est impressionnant aussi c’est d’essayer de comprendre le travail exceptionnel réalisé par les équipes de montage et de démontage, je suis passée dans l’après-midi pour mettre de la signalétique et de l’affichage, et de voir toutes ces petites mains attelées à ce travail titanesque, je peux vous le dire, c’était fou !

Le mercredi 27 novembre, le mois est presque fini, et on reste sur une note intense avec No One Is Innocent et R.A.B au Ninkasi Kao, c’était tellement intense que j’ai pas vu la soirée défiler, même pas le temps d’aller voir les artistes ! Mais j’ai jeté une oreille quand même au passage, et j’ai surtout pu voir “l’after-show“ dans les backstages.
Il y avait pas mal de monde en loge, et forcément c’est moi et Johan qui fermions cette fois aussi haha, on a eu peur mais au final ça a été comme un ouragan (ne me remerciez pas pour la musique dans la tête, ça me fait plaisir), ils sont tous arrivés d’un coup et tous partis d’un coup et on a pu finir de ranger les loges assez rapidement !

Bon du coup je vous laisse, ce soir on a le concert de Dead Daisies au CCO et il faut que je file, j’ai hâte de voir ce que ça va donner 😉

Bien entendu on vous racontera ça une prochaines fois, en attendant je vous fait des bisous (:

 

L’infiltrée.

Publicités